Bon à savoir

Lors d’une très courte sieste d’une heure, un El-Ançorien brûle assez d’énergie pour faire bouillir l’eau de huit tasses de tisane.

Si, on veut entre apercevoir un Ovni, le moment le plus favorable serait aux alentours de 23 heures, en se postant tout en haut du Murdjadjo, à hauteur des Deux trous.

La peau d’un El-Ançorien adulte pèse entre 4 et 7 kilos.

En moyenne, un enfant de 4 ans, né et vivant à El-Ançor, pose 439 questions par jour.

Les El-Ançoriens, habitant dans les hauts du village, dépassent de 8 cm en moyenne, ceux qui habitent plus bas.

Au cours d’une vie, un El-Ançorien produit suffisamment de salive pour remplir deux piscines.

Dans nos cours et patios, on fatigue plus ses cordes vocales en murmurant qu’en parlant normalement.

Notre ouïe est plus fine lorsque la faim nous tenaille qu’après nous être rassasié d’un poutchéro, d’un potaje ou tout autre bon plat de nos grands-mères.

Selon l’étiquette, dans les bonnes maisons, un bon majordome devrait changer de chaussures toutes les trois heures.

La rhinotillexomania est le nom scientifique du curage de nez.

Mohamed est le prénom le plus répandu, au monde. Et à El-Ançor, aussi.

Un collant féminin pèse environ 30 grammes et il est composé d’un seul fil, tricoté par des machines à très fines aiguilles. Pour être solide, le collant doit être souple. Le fil sera d’autant plus élastique et solide qu’il est torsadé. Sous l’effet de la traction, les torsades se défont et le fil s’allonge à la manière d’un ressort. Ainsi allongé, le fil du collant mesurerait 14 km. A peu prêt 3 fois l’aller-retour El-Ançor-Les Andalouses.

Les ongles d’un El-Ançorien moyen poussent de 4cm par an, en moyenne. Ils poussent tout au long de sa vie, contrairement aux cheveux. Ceux de ses mains poussent deux fois plus vite, que ceux de ses pieds.

Chez les droitiers, l’ongle du pouce droit pousse plus vite que le gauche… et vice-versa. Pourquoi ? Peut-être parce que la main droite dont on se sert le plus reçoit davantage de sang, qui apporte les éléments nutritifs nécessaires à la croissance des ongles.

Si vous étiez accro au café et que vous en buviez cent tasses, en moins de quatre heures, vous risqueriez de mourir par empoisonnement à la caféine.

Notre système cardiovasculaire fait circuler le sang dans près de 100 000 kilomètres de vaisseaux.

A El-Ançor, la population avalerait, en moyenne par personne, 14 insectes par an, en dormant.

Environ 9 millions de personnes fêtent leur anniversaire le même jour que tout El-Ançorien qui décide de fêter son anniversaire.

Les microbes sont tellement petits qu’une seule goutte d’eau d’un simple puit d’El-Ançor peut en contenir 50 millions.

Les droitiers ont neuf ans d’espérance de vie de plus que les gauchers.

On arrête plus de kleptomanes le mercredi que n’importe quel autre jour de la semaine.

Le briquet a été inventé avant les allumettes.

Les champions du 100 m, qui partent de chez eux à toutes jambes, jusqu’à chez Monsieur Canovas pour aller chercher leurs allumettes, dépassent la vitesse de 40 km/h.

Le record du monde du 100 m se court en moins de 10 secondes, à une vitesse moyenne de 37 km/h. La vitesse maximale est atteinte à mi-course. Au-delà de 70 m, le coureur ralenti. Pendant cette période de pointe, le coureur avance à plus de 40 km/h. Certains atteignent des vitesses instantanées de 44 km/h.

Le premier record du monde du 100 m, enregistré en 1912, à El-Ançor, sur la rue Principale, était de 10,6 secondes. Il fut établi  par un immigrant venu d’Alméria, poursuivi par un mari jaloux.

Aux Jeux Olympiques intermédiaires d’El-Ançor, en 1904, l’une des disciplines était le lancer de cailloux.

Le seul muscle visible chez un El-Ançorien, sportif ou non, est la langue.

On ne peut pas éternuer en dormant.

On consomme plus de 81 tablettes de chewing-gum par El-Ançorien chaque année.

Un El-Ançorien inhale près de 20 kilos de poussière au cours de notre existence.

La Voie Lactée qui stationne régulièrement dans le ciel , au dessus d’El-Ançor, comprend entre 200 et 4àà milliards d’étoiles.

La devise, sur les armoiries familiales du Pintchico d’El-Ançor, est « Le Monde ne suffit pas ».

Au cours d’un match de football, un joueur de milieu de terrain de l’ESEA peut parcourir plus de 10,4 kilomètres.

En se serrant un peu, on peut tenir à 51 000 personnes sur le terrain de football d’El-Ançor.

En moyenne, une voiture à El-Ançor reste à l’arrêt vingt-deux heures par jour.

Plus de la majorité de la population mondiale n’a jamais reçu d’appel téléphonique.

Le cerveau d’un El-Ançorien moyen se compose de plus de 95 milliards de neurones.

A El-Ançor, il existe plus de 226 variétés de tomates.

Il existe plus de 500 phobies dont la triskaidékaphobie : la peur du nombre 13.

Les commentaires sont fermés.